• Accueil
  • Le galet gravé d’Étiolles
  • Une découverte majeure
  • Un riche témoignage artistique

Long d’une trentaine de centimètres pour un poids de 3 kg, le bloc de calcaire dur possède des arêtes arrondies et deux faces très lisses : il s’agit donc au sens strict d'un galet, même si, dans le langage courant, un galet désigne généralement une pierre plus petite et plus légère. Sa surface régulière, ses formes fluides en font un objet exceptionnel dans l’environnement du site. Il ne fait aucun doute qu’il a été délibérément choisi.

Sur la première face, ou recto, une zone rougie près du bord gauche indique que la pierre a été exposée au feu.