Les Magdaléniens se sont installés à trois reprises dans une dépression naturelle et ont organisé leurs activités autour du même foyer central D71. La répartition spatiale des vestiges indique à la fois des différences et des similarités dans leur mode d’installation, d’un séjour à l’autre.

DAO © E. Caron-Laviolette
Plan général des occupations D71-1, -2 et -3, et du dépôt D71-0