L'étude des vestiges fauniques nécessite souvent une étape de consolidation sur le terrain avant leur prélevement, notamment lorsqu'ils sont grands et/ou fragiles. Une fois les vestiges prélevés, une restauration minutieuse est menée afin de stabiliser leur état de conservation.
A-B-C : bois de renne ; D : crâne de renne

Illustration © Olivier Bignon-Lau