Monique Olive

Monique Olive a été co-responsable des fouilles d’Etiolles de 1972 à 2000, puis responsable de 2001 à 2016, et membre de l’équipe « Ethnologie préhistorique » de l’UMR 7041 « Archéologies et Sciences de l’Antiquité ».

Monique Olive a fait partie de l’équipe responsable du site d’Étiolles avec Yvette Taborin et Nicole Pigeot dès la première campagne de fouilles en 1972 puis en a assuré la direction à partir de 2001. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’habitat et à l’organisation des individus dans leurs campements avec pour objectif une étude sociologique des groupes magdaléniens venus s’établir à Étiolles. Ses travaux ont été consacrés à plusieurs unités d’occupation du site dont elle a cherché à comprendre la fonction. En collaboration avec Nicole Pigeot, elle a effectué l’analyse palethnographique d’un campement, celui des habitations contemporaines U5 et P15, qui révèle une réalité sociale complexe et des comportements d’entraide et de partage dans la communauté. Monique Olive a également travaillé en Italie, où elle a conduit un programme de fouille et de recherche sur un habitat épigravettien de plein air, le site de Campo delle Piane dans les Abruzzes.