L'empreinte des quatre pointes métalliques qui traversent les quatre branches de la croix laisse déduire qu'elle était probablement ornée à l'origine d'une statuette du Christ. On n'observe aucun dispositif de suspension ou de fixation. L'Aimable Grenot (1749). 

Frédéric Osada (Images Explorations) © MCC / DRASSM
Photographie sous-marine d'un crucifix en boix