Les éléments retenus pour traduire cette tête de rhinocéros ne sont pas, pour nous, les plus significatifs. Nous aurions peut-être davantage privilégié les cornes et les oreilles. L’instant de réflexion dont nous avons besoin avant de lire cette figuration n’était sans doute pas nécessaire aux Hommes préhistoriques.

Le tracé complet