Mieux, il arrive que la photographie aérienne montre que le paysage trahit encore certaines chartes du Moyen Âge. Le terroir a un contour circulaire qui délimite la zone sur laquelle s'étendait sa "Loi" octroyée en 1210. Il est fréquent que les villages ayant obtenu une charte prennent cet aspect radiocentrique plus ou moins apparent, comme à Bouillancourt-en-Séry ou à Ergnies (Somme).

Il en est de même d'ailleurs des agglomérations grandes ou petites, qui ont été fortifiées comme à Hiermont (Somme).

La typologie des agglomérations peut révéler leur histoire et cela se voit bien sur les couvertures aériennes, de même que sur les cartes au 1/50.000e de l'IGN.

Ainsi, les villages-rues qu'entraînent les défrichements médiévaux sont-ils bien apparents à Longuevillette (Somme) ou à Saint Nicolas d'Aliermont (Seine-Maritime).

Plus exceptionnels sont les villages reconstruits anciennement après un incendie, comme à Varennes-en-Croix (Somme), selon un plan d'urbanisme "chrétien" encore bien apparent.

Ergnies (Somme), archéologie aérienne.
Village-rue à Longuevillette (Somme), archéologie aérienne.
Plan en croix à Varennes (Somme), archéologie aérienne.

La limite des droits obtenus en 1210 transparaît encore dans le paysage par deux chemins circulaires concentriques.
Celui qui entoure le village est dit "tour de ville". Ergnies (Somme).

Village-rue à Longuevillette (Somme).

Plan en croix à Varennes (Somme).