Carte de l'emplacement approximatif de l'épave des Sardinaux.

Localisation approximative de l'épave des Sardinaux dans le Var.

Description

L’épave des Sardinaux repose à 52 mètres de profondeur au large de Sainte-Maxime.

Cette barque, dont les vestiges évoquent un navire à fond plat de 10 à 12 mètres de long, transportait une cargaison de céramiques de Fréjus. Elle offre ce faisant une première idée de l’importance de ce commerce au XVIe siècle. Empilées à fond de cale, rangées selon des couches alternatives de coupes et d’écuelles, auxquelles s’ajoutent de petits objets placés en désordre, les 4200 céramiques étudiées sont bien conservées. Avec ou sans oreilles, la forme la plus représentée est celle des écuelles à fond plat, d’un diamètre moyen de 12 cm pour quelque 5 cm de haut. Les assiettes, de différents diamètres et hauteurs, et les coupelles sur piédouche, dont l’intérieur est couvert d’un engobe blanc et d’un vernis, sont majoritairement jaunes. On observe par ailleurs des formes plus sophistiquées, tels des pichets, de 17 à 25 cm de haut pour un diamètre de 10 à 19 cm, à anse et bec pincé décorés de spirales et ces cruches à bec, à anse de panier et anse verticale. Les fouilles les plus récentes des ateliers de Fréjus incitent à dater cette cargaison du XVIe siècle.

Photographie sous-marine du chargement de vaisselle des ateliers de Fréjus
Photographie de la céramique retrouvée à bord des Sardinaux et présentée au musée d'Istres
Photographie d'ensemble de la vaisselle de Fréjus

Bel échantillon de la production des ateliers de Fréjus.

© Pierre-Martin Razzi/Fonds DRASSM

La vaisselle de Fréjus à l'honneur.

© Martine Sciallano/Fonds DRASSM

Écuelles à fond plat, pichets et coupelles.

© Christine Durand/CNRS-CCJ

Responsable d’opération

Jean-Pierre Joncheray (1986)

Bibliographie

  • JONCHERAY Jean-Pierre — Un navire de commerce de la fin du XVIIe s. l'épave des Sardinaux. Première partie : le navire et son mode de chargement. Cahiers d'Archéologie Subaquatique, 7, 1988. p. 21-67.
  • JONCHERAY Jean-Pierre — Un navire de commerce de la fin du XVIIe s. l'épave des Sardinaux. Deuxième partie : le matériel céramique. Cahiers d'Archéologie Subaquatique, 8, 1989. p. 93-134.