L’analyse scientifique recourt à des images scanner pour démonter virtuellement le pistolet puis le restituer en 3D.

© Cabinet d’imagerie médicale
Image du scanner d'un pistolet trouvé sur une épave