Carte de l'emplacement approximatif de l'épave Carro 4

Localisation approximative de l'épave Carro 4 dans les Bouches du Rhône.

Description

Déclarée en 1968, l’épave Carro 4 gît par 10 à 13 mètres de fond à l’ouest du port de Carro, sur la commune de Martigues. L’épave, expertisée en 1971, se signale par un ensemble d’écuelles médiévales, intactes, à décor bleu et blanc, mêlées à un tessonnier d’amphores romaines, vestiges d’un naufrage plus ancien. L’évolution des recherches sur l’histoire des échanges au Moyen-Âge conduit le Drassm à programmer une nouvelle expertise du site en 1991 mais celui-ci a déjà quasiment disparu et les seuls témoignages de son existence se résument à une écuelle, une vingtaine de tessons et un morceau de col de jarre. Moins de 70 objets sont retrouvés, essentiellement des écuelles, parfois munies de petites oreilles, décorées sur émail au bleu de cobalt. L’étude des décors démontre que le motif à la couronne est, de loin, le plus représenté puisqu’il est visible sur presque la moitié des pièces. Les autres décors sont d’inspiration florale, zoomorphe, épigraphique ou géométrique. L’ensemble de cette céramique, acheminée dans de grandes jarres contenant jusqu’à 600 pièces, provient des ateliers de Valence, en Espagne. La date du naufrage se situe au début du XVe siècle.

Photographie d'une pile de vaisselle
Photographie d'écuelles bleues et blanches

Ensemble des écuelles et col de jarre.

© Christine Durand/CNRS-CCJ

Écuelles bleues et blanches à décors variés (fleurs, feuillages, motifs à la couronne…)

© Christine Durand/CNRS-CCJ

Responsables d’opération

  • Louis Monguilan (1971)
  • Florence Richez/Drassm (1991)