Carte de l'emplacement approximatif de l'épave Alabama

Localisation approximative de l'épave Alabama dans la Manche.

Description

Le CSS (Confederate States Ship) Alabama est lancé en 1862 par le chantier John Laird & Sons de Birkenhead, proche de Liverpool. Pendant la guerre de Sécession, il envoie par le fond 64 bâtiments de commerce et un navire de guerre avant d’être lui-même coulé au large de Cherbourg par l'USS (United States Ship) Kearsarge. Découverte en 1985 par 58 mètres de fond, l'épave, qui appartient aux États-Unis, est fouillée après 1988 par une équipe supervisée par un comité scientifique franco-américain. Les conditions environnementales (courant, profondeur, visibilité...) pénalisent la fouille et réclament la mise en œuvre de techniques de pointe, sous-marin, robot télécommandé, suceuses alimentées par des batteries, déflecteurs... Après une longue période d'évaluation qui a permis de lever un plan général des vestiges, la fouille se concentre sur l'étude et la remontée d’un canon à pivot Blakely puis sur les logements des officiers situés à l'arrière. Outre le canon, la fouille a permis de ramener au jour un grand nombre d'objets de l'office et d'effets personnels : matériel de couture et de bricolage, balles de revolver, dent de cachalot, pièces de monnaies…

Peinture du combat de l'Alabama
Photographie sous-marine d'un plongeur en train de fouiller
Photographie du canon Blakely

Le combat du 19 juin 1864 vu par Lebreton.

© Max Guérout/Association CSS Alabama

L'utilisation de moyens techniques sophistiqués fut nécessaire pour cette fouille.

© Max Guérout/Association CSS Alabama

Canon Blakely à sa sortie de l'eau en 1994.

© Max Guérout/Association CSS Alabama

Responsables d’opération

  • Max Guérout/Gran (1988-1995)
  • Gordon Watts (2000-2002)

En savoir plus