On a parlé d'une « mer de vignes » pour caractériser ce paysage né d'une monoculture à l'époque de la révolution industrielle du XIXe siècle

© Fonds Raynaud, cliché Jacques Sauvaire