Les paysages actuels issus de la crise viticole se diversifient avec la réduction du vignoble, maintenant tourné vers une production de qualité, et l'apparition de nouvelles cultures. Les friches, de plus en en plus nombreuses, sont investies par l'urbanisme d'une région à la démographie galopante

© Selim Benalioua