Numismate de renom, Henri de La Tour est chargé d'achever le travail de la Commission de Topographie des Gaules sur les monnaies gauloises.

Le rédacteur de l'Atlas de monnaies gauloises

Le projet d'un catalogue général des monnaies gauloises, commandé en 1876, par le ministère de l'Instruction publique à la Commission de Topographie des Gaules n'aboutît pas : la disparition de la CTG en 1879, et de son héritière, la Commission de Géographie historique de l'ancienne France, en 1883, ont mis fin au chantier. Sous-bibliothécaire au département des Médailles et antiques de la Bibliothèque nationale, Henri de La Tour est chargé, à la fin des années 1880, d'achever la publication de l'Atlas de monnaies gauloises. Grâce aux travaux d'Henri de La Tour, l'atlas voit le jour en 1892. Il est encore aujourd'hui considéré comme un ouvrage de référence.