Antoine Héron de Villefosse

Antoine Héron de Villefosse, archiviste paléographe et archéologue, est nommé membre de la Commission de Topographie des Gaules en janvier 1876.

© MAN

Antoine Héron de Villefosse, archiviste paléographe et archéologue, est nommé membre de la Commission de Topographie des Gaules en janvier 1876.

Attaché, puis conservateur au Louvre

Antoine Héron de Villefosse, historien de l'antiquité romaine et de la Gaule, rejoint  en 1869 le département des Antiques du Louvre, en tant qu'attaché chargé de la sculpture grecque et romaine. Il en devient conservateur en 1881.

Un éminent épigraphiste

Spécialiste reconnu en épigraphie latine, il est présenté par Anatole de Barthélémy à la Société française d’Archéologie en 1871, puis succède à Léon Renier à l’École pratique des hautes études. Enfin, il est élu membre de la section d’archéologie du CTHS en 1876 – section qu’il va présider par la suite –, puis membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1886. Il devient également président de la Société nationale des antiquaires de France.