Cella

ou naos

Terme désignant la pièce d’un temple dans laquelle se trouvait la statue divine. Il s’agit d’un endroit sacré où seuls les desservants des sanctuaires ayant la pureté rituelle indispensable pouvaient se rendre. Ce groupe très limité portait le titre d’erib biti, littéralement « ceux entrant dans la pièce ».