Découvrir le site

L’oasis de Palmyre est située au nord-ouest du désert syrien. Point de convergence de plusieurs pistes dans le désert, la ville connaît son apogée à l’époque gréco-romaine et sera ensuite définitivement associée au nom de Zénobie. L’un des plus beaux sites du Proche-Orient a subi depuis 5 ans des destructions irréparables.

La reine Zénobie

Femme du Palmyrénien Odainath, reine comme épouse puis mère du « roi des rois », Zénobie tenta de s’imposer comme impératrice de Rome avec son fils. Son échec final face à l’empereur Aurélien et sa fin ont alimenté le mythe au détriment de l’histoire.

Palmyre au musée du Louvre

Le musée du Louvre présente de magnifiques exemples de l’art syncrétique unique de Palmyre. La collection est riche de 92 sculptures de pierre et de 146 tessères – des petits jetons en terre cuite qui donnaient accès aux banquets rituels organisés dans les grands sanctuaires de la ville.

Contribuez

Participez à la protection du patrimoine du Proche-Orient en partageant vos photos sur les sites menacés et attaqués