Découvrir Nimrud, l’ancienne Kalhu

Découverte au milieu du XIXe siècle près du village de Nimrud, l’ancienne Kalhu fut la capitale de l’empire néo-assyrien du début du IXe s. av. J.-C. à la fin du VIIIe puis une résidence royale jusqu’à sa destruction en 612 av. J.-C. 

L’Ezida de Nimrud, un centre savant

L’Ezida, « temple de vérité », était dédié au dieu des scribes, Nabu. C’est le plus grand des sanctuaires découverts sur l’acropole de Nimrud. Il a surtout été fouillé en 1956-1957. Le bâtiment fut reconstruit à plusieurs reprises au cours de la période néo-assyrienne. 

Vivre et travailler à Nimrud dans les années 1950

De 1949 à 1958, la fouille de Nimrud fut menée par une équipe britannique dirigée par Sir Max Mallowan. Les conditions de vie sur le site, typiques de cette époque, sont reflétées dans ses mémoires et ceux de son épouse, Agatha Christie.

Contribuez

Partagez vos images sur les sites du Proche-Orient

Principaux sanctuaires du dieu Nabu

Le dieu Nabu est attesté dès le IIIe millénaire av. J.-C. en Syrie, mais ses temples les plus nombreux datent du Ier millénaire. Il était la divinité poliade de la ville de Borsippa, en Babylonie.