Découvrez le monument

Située au cœur de la ville de Damas, la grande mosquée omeyyade témoigne des bouleversements qu’a connus la région depuis la plus haute Antiquité. Le site qui l’accueille a successivement été aménagé comme temple voué à Hadad, puis à Jupiter, avant de devenir une église dédiée à saint Jean-Baptiste, puis finalement la grande mosquée, construite entre 705 et 715.  

Le décor de mosaïques

La grande mosquée de Damas est restée célèbre pour son décor de mosaïques à fond d’or. S’il ne reste aujourd'hui qu’une faible proportion du décor original, les restaurations qui suivirent l’incendie de 1893 révélèrent un important décor de mosaïques, jusqu’alors caché sous un épais enduit, qui suscita l’émerveillement des spécialistes et du grand public.

L'architecture des califes omeyyades

Fondée en 705, la grande mosquée omeyyade de Damas constitue un jalon fondamental dans l’élaboration du premier art islamique, nourri des traditions artistiques de la Syrie tardo-antique et fortement influencé par l’art byzantin et sassanide. D’autres sites emblématiques témoignent également de cette progressive élaboration d’un vocabulaire artistique propre à l’islam classique.

Contribuez

Participez à la protection du patrimoine du Proche-Orient en partageant vos photos sur les sites menacés et attaqués