Statue de l'intendant Ebih-Il
Statue de l'intendant Ebih-Il

Statue de l'intendant Ebih-Il, les mains jointent, en position d'orant. Époque des dynasties archaïques, vers 2400 av. J.-C. Mari, temple d'Ishtar Gypse, lapis-lazuli, coquille H. : 52,50 cm. ; L. : 20,60 cm. ; Pr. : 30 cm. AO 17551

Détail de la statue de l'intendant Ebih-Il, les mains jointent, en position d'orant. Musée du Louvre - AO 17551

La fameuse statue de l’intendant Ebih-Il a été retrouvée quasiment intacte dans le temple d’Ishtar Virile. C’est un très bon exemple de la vitalité de la sculpture mariote des dynasties archaïques qui multiplie les représentations d’orants. Ebih-Il constitue le chef d’œuvre de cette production. La noblesse des matériaux et la figuration d’Ebih-Il en orant suggèrent qu’il était un personnage très important de son temps. En outre, cette œuvre est un exemple d’imprégnation sumérienne en monde sémitique.

Matériaux : gypse, lapis-lazuli, coquille
Dimensions : H. : 52,50 cm. ; L. : 20,60 cm. ; Pr. : 30 cm.
Lieu : Mari, temple d'Ishtar virile
Date : vers 2400 av. J.-C.
Écriture : cunéiforme
Langue : akkadien écrit avec des sumérogrames
Numéro d’inventaire : AO 17551

En savoir plus : Statue d'Ebih-Il, nu-banda, département des Antiquités orientales, musée du Louvre