Statue de guerrier de Lattes. On distingue la partie dorsale du cardiophylax sur lequel retombait le cimier du casque, les lanières qui maintiennent le protège-épaules, et la jupe.

© UFRAL