Statue de guerrier de Lattes. On distingue la jupe, et la cnémide qui protégeait la jambe droite.

© UFRAL