Après l'écriture grecque, c'est l'écriture latine qui est pratiquée à Lattes comme sur ce linteau en calcaire découvert à Lattes. Il faisait partie d'un monument funéraire (mausolée familial ?) (Ier s. de n. è.).

© UFRAL