Abri sous roche

Cavité naturelle ouverte et souvent peu profonde.

Albedo

L'albédo est le rapport de l'énergie solaire réfléchie par une surface sur l'énergie solaire incidente. On utilise une échelle graduée de 0 à 1, avec 0 correspondant au noir, pour un corps sans aucune réflexion, et 1 au miroir parfait, pour un corps diffusant dans toutes les directions et n'absorbant rien du rayonnement électromagnétique visible qu'il reçoit.

Alêne

Poinçon en os ou perçoir en silex utilisé pour perforer le cuir. Son usage est attesté dès le Châtelperronien (38 000 à - 32 000 ans avant le présent).

Anamorphose

Image résultant de la transformation ou de la déformation d’une représentation pour qu’elle soit visible d’un point de vue précis.

Arborescent

Type de signes évoquant des formes végétales.

Aurochs

Boeuf sauvage de grande taille, aujourd'hui disparu.

Bos

(bœuf en latin) Genre qui regroupe les différentes espèces de bœufs sauvages et domestiques.

BP

Before present (avant le présent) système de calcul qui prend l’année 1950 (première utilisation  de la méthode du radiocarbone) comme référence.

Broyon

Instrument qui sert à broyer, à réduire en poudre.

Burin

Outils en pierre (généralement en silex) très fréquent au Paléolithique supérieur. Il est biseauté et permet de tailler la matière osseuse.

Calcite

Carbonate de calcium naturel, cristallisé.

Chanfrein

Partie antérieure de la tête du cheval qui s’étend du front aux naseaux.

Claviforme

Signe « en forme de massue » que l’on retrouve sur les parois des grottes à la période magdalénienne.

Couard

Partie haute de la queue. Terme généralement employé pour les chevaux.

Débitage

Action consistant à fractionner méthodiquement une roche, un os ou un bois de cervidé pour obtenir des produits — par exemple des lames ou des baguettes osseuses — servant ensuite comme outils, après éventuelle retouche ou autre modification.

Diptyque

Œuvre en deux parties.

Encorbellement

Surface rocheuse en saillie par rapport au plan vertical de la paroi.

Encroûtement carbonaté

Altération de la paroi lié à processus chimique

Font-de-Gaume

Grotte ornée de peintures et gravures située aux Eyzies-de-Tayac en Dordogne. Elle est décorée de nombreuses représentations animalières relevant de la culture magdalénienne.

Ganache

Désigne la mâchoire inférieure d’un animal.

Gîtes

Dépôts de minerai contenant des gisements.

Goethites

Minerai de fer de couleur brune à noire qui, par déshydratation, donne de l’hématite. Il peut être utilisé comme colorant pour réaliser certaines peintures paléolithiques.

Gour

Barrage naturel formé par la recristallisation de la calcite à l'origine de vasques étagées retenant l'eau.

Hémione

Equidé sauvage dont le territoire s’étend aujourd’hui de l’Asie dite Mineure, à l’Inde. Son corps est plus svelte que celui des chevaux. Bien qu’elle soit réputée peinte dans certaines grottes ornées, il n’y a pas de preuve formelle de sa présence en Europe durant le Paléolithique.

Incision sub-horizontale

Découpe suivant une ligne horizontale.

 

Induration

Altération d’une surface entrainant son durcissement.

Intrados

Surface intérieure d'une voûte.

Karst

Massif calcaire affecté par des phénomènes de corrosion de la roche, superficiels ou souterrains (grottes).  

La Mouthe

Grotte ornée située aux Eyzies-de-Tayac en Dordogne, dont le décor est dominé par des gravures de thème animalier  (cultures gravettienne et  magdalénienne).

Lampes

A Lascaux, on découvrit de nombreuses lampes, surtout localisées dans les parties les plus basses de la grotte, là où la concentration en CO2 est la plus importante. Plus cette concentration est élevée, moins la flamme de la lampe est vive ; elle s’éteint à 3% de CO2. Même s’il est difficile de savoir qu’elle était la concentration exacte en CO2, à l’époque où la grotte a été décorée, il est très probable que ce phénomène puisse expliquer le nombre élevé de lampes retrouvées dans les parties basses, notamment au pied du panneau de la Grande Vache noire.

Licorne

Figure improprement appelée Licorne; animal fabuleux représenté avec un corps de cheval et une longue corne torsadée.

Magdalénien

Culture de la fin du Paléolithique supérieur (entre 18000 et 11500 ans BP), reconnue sur le site de la Madeleine (Dordogne). Cette culture est caractérisée par : la chasse du renne, la miniaturisation de l’industrie osseuse et la beauté des gravures et sculptures animalières.

Manganèse

Elément chimique, de symbole Mn et de numéro atomique 25. Le manganèse est un métal proche du fer, de couleur gris-blanc qui est oxydé facilement. Il est connu depuis la préhistoire période à laquelle il est réduit en poudre et utilisé comme pigment.

Mondmilch

La dégradation des parois de la galerie du Mondmilch, entre la Nef et le diverticule des Félins, est le résultat d’un mécanisme d’altération naturel lié, le plus souvent, à la présence d’une bactérie qui modifie la structure de la calcite. En fonction de son degré d’humidité, sa plasticité évolue de l’état plâtreux à celui de « fromage blanc » comme le nommait quelquefois l’abbé A. Glory. C’est un phénomène commun à de nombreuses grottes.

Paléolithique

Période de la Préhistoire. On distingue : le Paléolithique inférieur (780 000 ans à 250 000 ans en Europe), le Paléolithique moyen (250 000 à 35 000), le Paléolithique supérieur (35 000 à 9500 ans).

Paléolithique supérieur

Subdivision du Paléolithique qui débute avec la troisième oscillation froide de Würm (vers 34 000 BP). Cette période est caractérisée par : la technique de taille dite laminaire, de nouveaux outils, un habitat mieux organisé, la prépondérance de la chasse comme activité de l’homme, l’exploitation systématique de l’os, l’ivoire, le bois de cervidé, l’apparition de préoccupations esthétiques (parure), artistiques et religieuses. Le réchauffement climatique (vers 9 500 BP) met fin au Paléolithique supérieur. 

Paléolithique supérieur

Subdivision du Paléolithique qui débute avec la troisième oscillation froide de Würm (vers 34 000 BP). Cette période est caractérisée par : la technique de taille dite laminaire, de nouveaux outils, un habitat mieux organisé, la prépondérance de la chasse comme activité de l’homme, l’exploitation systématique de l’os, l’ivoire, le bois de cervidé, l’apparition de préoccupations esthétiques (parure), artistiques et religieuses. Le réchauffement climatique (vers 9 500 BP) met fin au Paléolithique supérieur.

Pariétal (art)

Du latin paries « paroi », désigne les dessins, gravures ou peintures laissés sur les parois des grottes.

Pigment

Matière colorante naturelle : charbon, oxydes de fer et de manganèse.

Protomés

Désigne la partie avant (tête et encolure) d’une représentation animale.

 

Rouffignac

Grotte ornée située au cœur du Périgord, sur la commune de Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac (Dordogne). Le site compte plus de 250 gravures ainsi que des dessins au trait datant du Paléolithique supérieur (Magdalénien).

Sagaie

Longue arme de jet inventée au Paléolithique récent. Seules sont préservées les pointes, généralement en bois de renne. Elles étaient attachées à l’extrémité d’un long fût en bois végétal qui ne s’est jamais conservé, tout comme la plupart des objets faits dans ce matériau à cette époque. Les Magdaléniens hérissaient les pointes de sagaie de lamelles en silex pour augmenter leur capacité vulnérante.

Sédimentaire

Qui a le caractère d’un sédiment ; qui appartient à un sédiment. 

Solifluxion

Terme de géologie qui désigne la descente, sur un versant, de matériaux boueux ramollis par l'augmentation de leur teneur en eau liquide.

Soufflé

Cette technique consiste à souffler la peinture sur la paroi pour obtenir des contours diffus ou des dégradés de couleur. C'est le procédé utilisé pour réaliser les mains négatives, dites au pochoir. Le colorant pouvait être directement soufflé par la bouche, soit plutôt à l'état liquide (le crachis). 

Villars

Grotte située près de Brantôme en Périgord Vert ornée de peintures rupestres de 17 000 ans.