Part de la viande de chien dans l'alimentation du village, d'après les poids des restes.

© Patrice Méniel - CNRS / UMR5594 Artehis