Il y a 1800 ans

Paris antique

www.paris.culture.fr
Si depuis des siècles, le sous-sol de la capitale livre des témoignages du passé antique de la ville, c'est véritablement avec les grands travaux entrepris par Haussmann que naît l'archéologie parisienne. Aujourd'hui plus que jamais, les aménagements effectués à Paris et dans ses environs sont autant d'opportunités pour en apprendre davantage sur l'antique Lutèce.

Nous invitant à voyager dans le temps, le parcours multimédia retrace l'histoire du site parisien, depuis la Lutèce gauloise, l'oppidum des Parisii mentionné par Jules César dans la Guerre des Gaules, que l'on situait, peut-être à tort, sur l'île de la Cité.

Plongés dans l'atmosphère de l'époque gallo-romaine, nous découvrons la vie de la ville au IIe siècle ap. J.-C. dont les monuments aujourd'hui disparus ou partiellement détruits sont magnifiquement reconstitués en 3D : les fameuses "arènes de Lutèce", les thermes de Cluny, l'aqueduc, mais également le théâtre, ainsi que le forum installé au sommet de la montage Saint-Geneviève, non loin de l'actuel Panthéon.

Le volet consacré à la vie quotidienne permet de s'approcher des premiers Parisiens, de connaître leurs métiers, leurs activités et d'évoquer leur cadre de vie. Des manipulations interactives d'objets découverts en fouille, - fibule, statuette, vase, canif - font revivre un instant ces témoignages du passé tout en facilitant leur appréhension par l'utilisateur.

Les superpositions des villes d'hier et d'aujourd'hui effectués à l'aide de plans, de cartes et de photographies aériennes mettent en évident l'origine antique de certains grands axes du Quartier Latin, et l'internaute pourra à loisir préparer une prochaine visite dans le Paris gallo-romain en consultant l'itinéraire antique de la montagne Saint-Geneviève à l'île de la Cité ainsi que le Guide pratique.

LIEU DIT 
Paris
LOCALISATION 
Paris, France
PÉRIODE D'OCCUPATION 
IIe siècle après J.-C./Antiquité
DOSSIER THÉMATIQUE 
Archéologie urbaine
DIRECTION SCIENTIFIQUE 
Didier Busson, Philippe Marquis et Sylvie Robin