Ces échantillons prélevés sur la coque de l'épave de la Dauphine (1704) serviront aux études dendrochronologiques.

Teddy Seguin (Adramar) © MCC / DRASSM