4
Annexes

Une vaste salle d’effondrement

La salle des Bauges doit l’ampleur de son volume à l’effondrement de son plafond. Celui-ci s’est fait aux dépens d’une vaste surface plane (joint de stratification). Ce phénomène est ancien car, rares sont les blocs d’effondrement visibles au sol. Le plafond apparaît très régulier et incliné. Le sol est uniformément recouvert de sédiment argileux, meuble. Les animaux, surtout les ours, ont connu et fréquenté cet espace marqué par de nombreuses bauges et de longues pistes d’empreintes.

Français
Panoramique associé: 
Salle des Bauges
Type de notice: 
Cartel
Auteurs: 
Jean-Jacques DELANNOY
Médias: 
Média: 
Plafond d’effondrement
Taille: 
1x1
Média: 
Pendage des couches calcaires et circulation des eaux
Taille: 
1x1
Coordonnées: 
ath="-48.27" atv="2.41"