4
Annexes

Les charbons au sol

L’accumulation de masses charbonneuses importantes dans la partie inférieure de la galerie des Mégacéros correspond à plusieurs aires de combustion de bois de pin (analyses anthracologiques d’Isabelle Théry et de Stéphanie Thiébault). Les datations obtenues à partir de ces charbons de bois sont identiques à celles des dessins tracés au fusain à proximité, comme le Mégacéros de l’entrée (31350+/-620 C-14 BP) ou le petit mammouth (33000+/-1500 C-14BP).

Français
Panoramique associé: 
Galerie des Mégacéros
Type de notice: 
Cartel
Auteurs: 
Jean-Michel GENESTE
Hélène VALLADAS
Médias: 
Taille: 
1x1
Coordonnées: 
ath="65.85" atv="44.29"