1
Découvrir la grotte

La recherche

Bertrand KERVAZO

Géologue - spécialité : étude stratigraphique et sédimentologique des sites préhistoriques français

Ingénieur de Recherche au Centre National de Préhistoire de Périgueux - Dordogne - (Ministère de la Culture et de la Communication) de 1978 à 2012. Responsable du département de sédimentologie. Rattaché jusqu'en 2012 à l'UMR 5199 PACEA : « De la Préhistoire à l’Actuel, Culture, Environnement, Anthropologie » de Bordeaux.

Il a participé à différents projets de recherche et a étudié plus de 60 gisements parmi lesquels des sites clefs de l'archéologie, tels La Quina, Solutré, le Placard, Villerest, Le Martinet... ou encore les grottes de Rouffignac et de Cussac. Ses travaux sont destinés à reconstituer l'évolution de l'environnement des hommes - paysages, climats -, à guider l'interprétation archéologique en évaluant l'état des vestiges (altération, mélanges) et à aider à la conservation, notamment des grottes ornées.

Intégré dès l'origine à l'équipe scientifique de la grotte Chauvet, il a d'abord participé à la reconstitution de l'histoire géologique du site. Puis, avec Évelyne Debard et Catherine Ferrier, il s'est consacré à la taphonomie des sols et des parois pour mieux comprendre les raisons de la répartition des vestiges, en particulier des œuvres pariétales (contraintes du support, choix des hommes, altération après le dessin). Cette étude a aussi mis en évidence l'impact de puissants feux, au moins en partie rapportables aux Aurignaciens, dont la fonction reste, pour le moment, inconnue.

Contributions

Le paysage souterrain,La conservation,Le paysage souterrain,Effondrement,L’évolution de la grotte